lundi 21 mai 2012

Le manuscrit de Jaurès : suite et fin.

Nous évoquions le mois dernier un fabuleux manuscrit de 121 pages de Jean Jaurès (1859-1914) qui n'avait pas trouvé preneur lors d'une vente aux enchères organisée à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne). Il s'agissait du brouillon autographe de son discours prononcé au congrès de la SFIO de 1908 à Toulouse. Le tribun socialiste exposait une série de réformes portant entre autres sur les accidents du travail, le service militaire, le syndicalisme, les retraites, le monopole des banques, etc. 

Son prix de réserve (150.000 €) avait effrayé les acheteurs potentiels et les institutions publiques. Ces dernières  avaient été invitées par de nombreuses personnalités appartenant à la sphère culturelle à préempter ce lot. Pour Caroline Durand, conseillère à la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), ce document était complètement surestimé, son prix de vente était "dix fois trop élevé".

Finalement, le commissaire-priseur a confirmé mercredi dernier que le manuscrit allait changer de propriétaire. Détenu par une famille tarnaise, ce document a été cédé 178.000 € à un acheteur qui souhaite garder l'anonymat. Le commissaire-priseur laisse néanmoins 15 jours aux archives nationales pour exercer un droit de préemption.


vendredi 18 mai 2012

Evènement : un parcours pour découvrir les autographes

Du 30 mai au 9 juin se déroulera dans le quartier de Saint-Germain-des-prés une manifestation dédiée aux manuscrits et aux lettres autographes. Pendant dix jours les curieux pourront participer à des expositions et à des conférences organisées par les principaux marchands-experts d'autographes du quartier. Excellente et très belle initiative !







Participants

Librairie Signatures
17 rue Jacob (Paris 6e)
Tel : 01.46.34.92.23

Galerie Frédéric Castaing
30 rue Jacob (Paris 6e)
Tel : 01.43.54.91.71

Librairie Alain Brieux
48 rue Jacob (Paris 6e)
Tel : 01.42.60.21.98

Librairie de L'Abbaye-Pinault
27/36 rue Bonaparte (Paris 6e)
Tel : 01.43.54.89.99

Librairie à Saint-Benoit-des-prés
2 rue Saint-Benoît (Paris 6e)
Tel : 01.40.20.43.42

Au programme

Mercredi 30 mai

■ 18h00 “Les photographies dédicacées de musiciens” – Philippe Fontana

Jeudi 31 Mai
■ 18h00 “Lettres et manuscrits de Pasteur” - Jean-Bernard Gillot


Vendredi 1er Juin
■ 18h00 “Napoléon, ses femmes et ses maréchaux”Jacques-Henri Pinault et Régine Bernard
Samedi 2 Juin
■ 15h00 “Introduction au monde de l’Autographe” - Frédéric Castaing

■ 17h00 “Du manuscrit au livre imprimé” - Michel Bouvier

Dimanche 3 Juin
■ 15h00 “Le manuscrit musical autographe et les partitions signées”
Jean-François Aittouarès ou Jocelyne Maubré


Mardi 5 Juin
■ 18h00 “Lettre illustrée de peintre ou d’écrivain” - Philippe Fontana


Mercredi 6 Juin
■ 18h00 “L’Autographe du temps perdu au temps retrouvé” - Frédéric Castaing


Vendredi 8 Juin
■ 18h00 “Cocteau et Sartre” - Jacques-Henri Pinault et Régine Bernard

Samedi 9 Juin■ 11h00 “Autographes et cinéma” - Frédéric Castaing■ 15h00 “Lettres et manuscrits de Pasteur” -  Jean-Bernard Gillot■ 17h00 “Introduction au monde de l’Autographe” - Frédéric Castaing

 Pour toute inscription, veuillez contacter la librairie de votre choix.


lundi 14 mai 2012

Comment estimer un autographe

J'ai reçu ces dernier temps de nombreux mails au sujet de la valeur des autographes. Comment donner un prix à un document manuscrit ? Une lettre autographe étant unique, la valeur de celle-ci dépend de nombreux facteurs (son rédacteur, son contenu, sa rareté, l'état du document...). Parfois, il est extrêmement difficile d'estimer une lettre sachant que le professionnel ou le particulier ne peuvent pas totalement se fier à un prix du marché. On observera pour une personnalité des variations de prix très importantes d'un expert à l'autre ou d'une vente aux enchères à une autre vente aux enchères.

Thierry Bodin, expert près la Cour d'appel de Paris et gérant de la librairie Les Autographes à Paris est intervenu lors d'une conférence donnée à Bourges en 1997 sur cette problématique. Je reproduis in extenso son intervention afin d'éclairer les nouveaux collectionneurs : 

"[...] il faut bien définir un prix, quand on rédige un catalogue. On va donc mettre un prix de vente au document, de même que lorsqu'on prépare une vente publique, il faut mettre une estimation. C'est probablement la partie la plus difficile et la moins agréable dans notre travail, puisqu'il n'y a ni règles, ni normes. Les critères ? Il n'y a pas de cotes préétablies puisque dans le domaine du manuscrit, tout document est unique. 

Un certain nombre de paramètres interviennent cependant : la notoriété du personnage, sa rareté, mais aussi parfois la mode : par exemple, des manuscrits de Pierre Loti ont atteint à la vente Barthou des prix plus élevés que d'autres auteurs qui nous semblent plus importants. Tout peut changer selon le jeu de la demande et de la mode. Des écrivains vont passer au purgatoire et d'autres vont revenir au premier plan. 
Mais le critère le plus significatif sera l'intérêt du document, son contenu ; c'est là le point essentiel pour déterminer la valeur du document. Il est bien évident qu'une lettre de Porto-Riche n'aura pas la même valeur qu'une lettre de Baudelaire. Mais un billet de Baudelaire pour repousser un rendez-vous et une très longue lettre où il va expliquer l'intérêt des Fleurs du mal  auront plusieurs zéros de différences. 

Je donne deux exemples : une petite lettre de Victor Hugo, un billet de remerciement pour une invitation valent entre 1.000 et 1.500 francs et une belle lettre sur Les Misérables peut atteindre 50.000 francs ; un petit billet de Baudelaire vaut 4.000 à 5.000 francs et nous avons récemment vendu une lettre à Madame Sabatier qui a fait 450.000 francs. Comme vous le voyez, l'éventail est très large".


Résultat de la vente Christie's : livres et manuscrits (11 mai)

Lettre autographe de Joan Miro avec dessin
Une fois de plus la vente organisée par Christie's a atteint des sommets. Au total elle aura rapporté 3.644.787 millions d'euros à la maison de vente anglaise. Concernant les autographes, les principaux résultats sont : 

63. Nadar : billet autographe signé et télégramme (tous les deux annonçant la mort de Charles Baudelaire) : 4.000 €

64. Frédéric Chopin : lettre autographe signée "F.Chopin" adressée à Charles-Valentin Alkan : 30.000 €

66. Dali : ensemble de 23 lettres autographes signées à sa muse Gala : 29.800 €

67. Eugène Delacroix : cahier de cours et corrigés (manuscrit autographe du jeune Delacroix alors en 4e au lycée impérial en février 1811) :  31.000 €

69. Sigmund Freud : réponse manuscrite à un questionnaire de l'éditeur allemand Carl Hemeran Verlag daté de 1925 : 9.375 €

70. Sigmund Freud : brouillon autographe signé de son introduction à la 3e édition du Das Psychoanalytische Volksbuch daté de 1932 : 23.750 €

74. Joan Miro : lettre autographe signée à Peter Bellew accompagnée d'un dessin (pastels gras) : 3.250 €

77. Marcel Proust : lettre autographe signée à Robert de Billy, 5 pages in-8°, juillet 1907, évoquant un dîner au Ritz : 27.400 €

La Chartreuse de Parme avec un envoi autographe de Stendhal
81. Antoine de Saint-Exupéry : lettre autographe sifnée "Antoine" adressée à Lucie-Marie Decour (entre 1926 et 1927) évoquant ses premières impressions de pilote : 41.800 €

88. Georges Sand : ensemble de 26 lettres autographes signées à Auguste Martineau Baron des Chesnez (entre 1836 et 1870) : 73.000 €

89. Georges Sand : manuscrit autographe signé de son roman Francia (avril 1871), 459 feuillets, in-8° : 51.400 €

208. Stendhal : La Chartreuse de Parme, Paris, imprimerie de l'Ad; Everat et Cie, pour Ambroise Dupont, 1839, édition originale avec un exceptionnel envoi autographe de Stendhal au critique Emile Daurand-Forgues : 38.200 €.




Une magnifique lettre de Giacometti

C'est mon coup de coeur du moment. Cette semaine, Autographes des siècles propose une fantastique lettre autographe  d'Alberto Giacometti (1901-1966) accompagnée d'un dessin au stylo à bille bleu (grande page in-4°). 

Description au catalogue :

Rare document autographe de Giacometti, évoquant Matisse et la fondation Maeght. Enrichi d'un superbe dessin au crayon bille bleu. 

« Noter toutes les choses portées chez Matisse et chez Maeght (et pour la fondation). Celle là très mauvaise abandonner les trois médiocres car moi, celle là monotones. A refaire et les figures quand j’aurai quelque chose de bien ça va. »



Pour plus d'informations

mercredi 9 mai 2012

Des poèmes autographes de Radiguet

A la prochaine vente organisée par Artcurial le mercredi 16 mai prochain, outre le clou de la vente constitué par les nombreux manuscrits d'Antoine de Saint-Exupéry, les collectionneurs pourront admirer et peut-être acheter trois magnifiques poèmes autographes (dont un inédit) de Raymond Radiguet. Ils proviennent de la collection du reporter et écrivain Jean Beaux (1901-1981.
Il s'agit de  : 

Lectrice, adorable bourreau, 3 pages in-12°, découpé d'un cahier.
Nues, poème en 13 vers, signé "Raymond Radiguet", daté du 30 novembre 1919
Post Scriptum, un quatrain signé "R.R" (avec au verso Voyage au bout de mon rêve

L'estimation de la maison de vente pour ces trois poèmes réunis en un seul lot est de 1.000 / 1.500 €. Ce qui, pour l'auteur du Diable au corps, devrait attirer de nombreux acheteurs.

Plus d'informations : 

Vente Artcurial
Livres et Manuscrits
Mercredi 16 mai 2012 à 14 heures
7 rond-point des Champs-Elysées
75008
Paris

Exposition
du 12 au 14 mai de 11 heures à 19 heures 
le 15 mai de 11 heures à 17 heures.

Catalogue







lundi 7 mai 2012

Une lettre autographe de Frédéric Chopin chez Christie's

Frédéric Chopin (1810 - 1849)
Elles sont si rares les lettres autographes de Chopin que je ne pouvais pas passer sous silence l'apparition miraculeuse de l'une d'entre elles. 
Pour ceux qui en ont les moyens (il en faudra...), rendez-vous donc le vendredi 11 mai 2012, lors de la vente organisée par la maison de ventes Christie's
Il s'agit du lot n°64 : une lettre autographe signée "F.Chopin" et adressée à Charles-Valentin Alkan (non datée, probablement entre 1833 et 1837). Une page in-12°, sur double feuillet. Le contenu est fort intéressant, davantage par les noms cités que par le message. Chopin presse Alkan de venir dîner chez lui aux côtés de Berlioz, Liszt et Schoelcher.

L'estimation de cette lettre est de 10.000 / 15.000 €. L'adjudication devrait dépasser les 20.000 euros. Pour mémoire, en 2009 (vente ALDE du 19 octobre), une lettre autographe signée du compositeur était partie à 29.000 € hors frais (l'estimation était alors de 9.000 / 10.000 €). Plus d'informations : Christie's



La correspondance d'Eugène Sue : appel aux collectionneurs


Eugène Sue (1804-1857)
Jean-Pierre Galvan édite la correspondance générale d’Eugène Sue. Le premier tome (1825-1840) a paru chez Honoré Champion à l’automne 2010. Le second (1841-1845) paraîtra à la rentrée prochaine. Deux autres sont encore prévus pour 2013 et 2014. (plus d'informations : http://eugene-sue.sosblog.fr/Eugene-Sue-b1.htm)

Aucune tentative de réunion de la correspondance d’Eugène Sue n’avait jusqu’à présent été entreprise. Si quelques rares bibliothèques conservent des ensembles de lettres reçues, les autographes d’Eugène Sue lui-même sont très dispersés et difficiles à localiser.

Ceux conservés dans les bibliothèques et archives publiques ont pu être exploités, ce qui n’est pas le cas pour la majorité des documents restés dans les archives familiales ou dans les collections privées.

Jean-Pierre Galvan lance donc un appel aux collectionneurs et dépositaires d’archives désireux de s’associer à son entreprise de réunion de la correspondance d’Eugène Sue.

A défaut de pouvoir consulter les documents originaux, il recevrait avec reconnaissance les photocopies de lettres d’E. Sue - ou à lui adressées - qu’on voudrait bien lui faire parvenir.

Contact : 



dimanche 6 mai 2012

La collection Berès (4e vente) : suite des ventes légendaires

C'est dans une salle archicomble (plus de 400 personnes) que se déroula le 20 juin 2006 à l'Hôtel Drouot, la quatrième vente de la collection Pierre Berès. Cette vente est peut-être la plus importante des six organisées. 

Le libraire dispersait ce jour là une première partie de sa collection personnelle ("après cette vente je suis à poil" déclarait-il). Parmi les 177 lots présentés, on ne trouve pas moins de 13 manuscrits autographes de Rimbaud (!) et les deux fameux manuscrits de Stendhal (son Journal et La Chartreuse Berès). La vente a réalisé le chiffre d'affaires de 14.2 millions d'euros (record mondial pour une bibliothèque française dispersée en une seule vente). Les préemptions ont été nombreuses mais l'histoire retiendra surtout que le libraire parisien Jean-Claude Vrain acheta à lui seul pas moins de 12 manuscrits de Rimbaud.  

Voici donc la (longue) liste des lots d'autographes et de manuscrits vendus lors de cette vente qui donne par le moment le tournis : 


68. Jean-Jacques Rousseau. Emile ou de l'éducation, La Haye, Jean Néaulme, 1762, cinq parties en quatre volumes in-8°. Exemplaire de Rousseau avec son ex-libris autographe. Exemplaire offert à Richard Davenport (ami de David Hume) lors de sa retraite à Angleterre. 50.000 / 70.000 €. Adjudication : 158.000 €

76. Giovanni-Battista Piranesi. Caprice architectural. Forum avec un arc de triomphe, dessin original au recto, manuscrit autographe au verso (vers 1775). 1 page in-4°. Spectaculaire dessin original et très rare page manuscrite autographe de Piranesi. 150.000 / 200.000 €. Adjudication : 390.000 €

78. Henry Beyle dit Stendhal. Journal, manuscrit autographe, 570 pages (1805-1914), 6 cahiers en 5 volumes in-4° et in-8°. Le célèbre manuscrit Berès, l'un des plus grands manuscrits littéraires du XIXe siècle encore en mains privées. 570 pages autographes de Stendhal, préservées sous leur forme originelle de carnets. 600.000 / 900.000 €. Adjudication : 800.000 €

83. Germaine Necker baronne de Staël. Lettre autographe à Benjamin Constant, à l'encre noire, datée du 23 janvier 1814. 6 pages in-4°. Rare lettre de Madame de Staël à son ancien amant dans laquelle elle lui donne des conseils de stratégie éditoriale, et lui fait part de ses inquiétudes quant aux évènements politiques. 5.000 / 8.000 €. Adjudication : 17.000 €

87. Honoré de Balzac. Le Lys dans la vallée. Epreuves corrigées autographes (370 pages) et 11 pages autographes (Paris), 15 octobre 1835 et quelques mois plus tard. 2 volumes in-4°. Superbe jeu d'épreuves corrigées de la totalité du roman publié dans la Revue de Paris en édition pré-originale. Exemplaire relié par Spachmann et offert par Balzac au docteur Nacquart. 200.000 / 400.000 €. Adjudication : 305.000 €

91. Henry Beyle dit Stendhal. La chartreuse de Parme. Manuscrit autographe (117 pages) et exemplaire de l'édition originale annoté par Stendhal. Rome et Civitavecchia (11 juin 1840 - 9 février 1841). Le plus important manuscrit littéraire d'une oeuvre romanesque française du XIXe siècle encore en mains privées. 400.000 / 700.000 €. Adjudication : X

96. Gérard de Nerval. Artémis, manuscrit autographe, à l'encre rouge, novembre 1853, une page in-8°. L'un des plus beaux poèmes de Gérard de Nerval (Claude Pichois). 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 92.500 €

97. Gérard de Nerval. Erythrea, manuscrit autographe, à l'encre rouge, novembre 1853, une page in-8°. Le poème des deux crises de Gérard de Nerval. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 90.500 €

98. Charles Baudelaire. Les Fleurs du mal, Paris, Poulet-Malassis et de Broise, 1857, in-12 °. Edition originale (avec les pièces condamnées). Envoi autographe à Leconte de Lisle, l'un des rares poètes que Baudelaire admira jusqu'au bout. 50.000 / 80.000 €. Adjudication : 120.000 €

99. Gustave Flaubert. Madame Bovary. Moeurs de province, Paris, Michel Lévy, 1857, 2 volumes in-12°. Envoi autographe de Flaubert à Alexandre Dumas : "à Monsieur Alexandre Dumas, hommage d'un inconnu. Gustave Flaubert". 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 200.000 €

100. Paul Cézanne. Croquis de personnages, dessins et notes manuscrites autographes, (Aix-en-Provence), avant 1860, 2 pages in-8°. Dessins du jeune Cézanne. 35.000 / 50.000 €. Adjudication : 35.000 €

102. Paul Verlaine. Les Fêtes galantes, Paris, Alphonse Lemerre, 1869, in-12°. Exemplaire Burty relié par Amand à son emblème avec un dessin à la plume de Paul Verlaine. Un des dix sur chine. 30.000 / 50.000 €.
Adjudication : 58.000 €

103. Arthur Rimbaud. Génie, manuscrit autographe, à l'encre noire, (1873-1874), 2 pages collées bout-à-bout sur papier vergé bleu. Exemplaire de Verlaine, seul manuscrit autographe connu de ce poème des Illuminations. 150.000 / 200.000 €. Adjudication : 235.000 €

104. Arthur Rimbaud. Comédie de la soif, manuscrit autographe à l'encre brune et noire, (été 1872), 3 pages in-8°, papier vergé filigrane CRC, adresse au verso : 34-34 slow land street. Fit square. Exemplaire de Verlaine, seul manuscrit autographe complet et encore en mains privées de ce poème. 120.000 / 180.000 €. Adjudication : 310.000 €

105. Arthur Rimbaud. Ô saisons, ô châteaux, manuscrit autographe, à l'encre brune, avec quelques râtures (1872-1873), une page in-8°. Exemplaire de Verlaine. Il existe un autre manuscrit autographe de ce poème, disparu depuis 1931. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 180.000 €

106. Arthur Rimbaud. Age d'or, manuscrit autographe, à l'encre brune, (été 1872), 1 page in-8°. Exemplaire de Verlaine, inaccessible depuis 120 ans et jamais reproduit. Une autre version existe de ce poème qui appartient à un collectionneur privé. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 95.000 €

107. Arthur Rimbaud. Larme, manuscrit autographe à l'encre brune, daté "mai 1872", une page in-8°. Exemplaire de Louis Forain. Le plus beau et le plus ancien manuscrit connu de Larme. Il existe deux autres versions de Larme : la première (provenance Verlaine-Gustave Kahn) fut vendue aux enchères le 15 mai 2001. La deuxième version est celle publiée dans Une Saison en enfer. 100.000 / 150.000 €. Adjudication :  250.000 €

108. Arthur Rimbaud. Bonne pensée du matin, manuscrit autographe daté "mai 1872", une page in-8° à l'encre brune. Exemplaire de Louis Forain. Le plus ancien manuscrit autographe de ce poème. L'autre manuscrit autographe connu de Bonne pensée du matin (collection privée) est très certainement postérieur à celui-ci. Il fut probablement écrit en juillet 1872. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 240.000 €

109. Arthur Rimbaud. La Rivière de Cassis, manuscrit autographe à l'encre brune, 1872, une page in-8°. Exemplaire de Verlaine. Seul manuscrit autographe de ce poème encore en mains privées. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 260.000 €

110. Arthur Rimbaud. Honte, manuscrit autographe à l'encre brune, avec quelques ratures et surcharges (1872 ou 1873), une page in-8°. Exemplaire de Verlaine. Seul manuscrit autographe connu de ce poème. Jamais reproduit. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 91.000 €

111. Arthur Rimbaud. Qu'est-ce pour nous, mon coeur [...], manuscrit autographe, à l'encre brune (début 1872), une page in-8°. Exemplaire de Verlaine, seul manuscrit autographe connu de ce poème et jamais reproduit en fac-simile. Inaccessible depuis 120 ans.100.000 / 150.000 €. Adjudication : 200.000 €

112. Arthur Rimbaud. Michel et Christine, manuscrit autographe signé, ) l'encre brune, (1872), une page in-8°. Exemplaire de Verlaine. Seul manuscrit autographe connu de ce poème signé "A Rimb". Jamais reproduit, inaccessible depuis 120 ans. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 120.000 €

113. Arthur Rimbaud. Plates-bandes d'amarantes [...], manuscrit autographe, à l'encre noire, daté "juillet", Bruxelles, Boulevard du Régent, (probablement 1872), une page in-8°. Exemplaire de Verlaine. Seul manuscrit autographe connu de ce poème, jamais reproduit en fac-simile, inaccessible depuis 120 ans. 80.000 / 120.000 €. Adjudication : 85.000 €

114. Arthur Rimbaud. Scènes, manuscrit autographe à l'encre noire, avec quelques ratures (1873-1875). Une page in-8°. Exemplaire de Verlaine. Seul manuscrit autographe connu de ce poème en prose. 100.000 / 150.000 €. Adjudication : 105.000 €

115. Arthur Rimbaud. Promontoire, manuscrit à l'encre brune (1873-1875), deux pages in-8°. Objet rimbaldien : copie anonyme de l'époque. Ce manuscrit présente quelques petites différences avec le texte imprimé. Le seul manuscrit autographe connu de ce poème se trouve à la bibliothèque de Charleville-Mézières. 2000 / 3000 €. Adjudication : 1000 €

116. Arthur Rimbaud. Une saison en enfer, Bruxelles, Alliance typographique, 1873, in-12°. Edition originale. Exemplaire de Verlaine. Envoi autographe et/ou ex-dono autographe. "à Paul Verlaine. A.Rimbaud". Provenance : Paul Verlaine, Frédéric-Auguste Cazals, Louis Barthou. Parmi la petite dizaine d'exemplaires mis en circulation en 1873 par Rimbaud, seule la provenance de trois d'entre eux a pu être établie avec certitude (dont cet exemplaire). 200.000 / 300.000 €. Adjudication : 440.000 €

117. Paul Verlaine. Lettre à Léon Vanier, lettre autographe signée à l'encre noire sur papier rose avec quelques ratures, 3 février 1888, 4 pages in-8°. L'aveu de Verlaine : "je tiens sérieusement à ces objets et surtout je l'avoue, à ce dernier" par lequel il entend la fameuse plaquette "avec dédicace" d'Une Saison en enfer. Provenance : Léon Vanier. 5.000 / 7.000 €. Adjudication : 20.000 €

119. Charles Cros et Edouard Manet. Le Fleuve, Paris, Librairie de l'Eau-Forte, 1874, in-4°. Exemplaire avec un long poème autographe de l'auteur considéré comme le premier livre de peintre. Edition originale. 20.000 / 30.000 €. Adjudication : 34.000 €

120. Stéphane Mallarmé et Edouard Manet. L'après-midi d'un faune, Paris, Alphonse Derenne, 1876, in-4°. Très rare exemplaire de tête sur japon avec cinq vers autographes de l'auteur. Edition originale. 20.000 / 30.000 €. Adjudication : 17.000 €

121. Henry Beyle dit Stendhal. La Chartreuse de Parme, Paris, Calman-Lévy Editeurs, vers 1880, in-12°. L'exemplaire de la Chartreuse annoté par Marcel Proust : "la banalité est plus légère que dans Balzac". Accompagné d'une lettre autographe signée de Céleste Albaret. Provenance : Marcel Proust, Céleste Albaret. 6.000 / 10.000 €. Adjudication : 39.000 €

122. Charles Cros. Le Coffret de santal, Paris, Tresse, 1879, in-8°. Edition en partie originale avec envoie autographe de l'auteur à Edouard Manet. 7.000 / 10.000 €. Adjudication : 7.000 €

123. Paul Claudel. Tête d'or, Paris, L'Art indépendant, 1890, in-8°. La première pièce de Claudel. Exemplaire signé par l'auteur. Edition originale. 3.000 / 5.000 €. Adjudication : 2.000 €

124. Auguste Renoir. [Lettre à un modèle], lettre autographe signée avec dessin, à l'encre noire, sur papier kraft, Chatou, 17 septembre 1880, 1 page in-8°. 20.000 / 30.000 €. Adjudication : 20.000 €

125. Alphonse Daudet. Sapho, manuscrit autographe signé, carnet, 1883, in-12°. Précieux carnet, témoin de la genèse du roman "Sapho" dévoilant la longue et orageuse liaison de Daudet avec Marie Rieu. 184 pages manuscrites. 6.000 / 8.000 €. Adjudication : 16.000 €

126. Camille Pissarro. Lettre autographe signée à Paul Gauguin, Eragny-sur-Epte, mai 1885, une page in-12. Très rare lettre de Pissarro à Gauguin rendant compte de la vie artistique parisienne et des relations entre les deux peintres. Lettre avec dessin de Pissarro. 20.000 / 30.000 €. Adjudication : 39.000 €

127. Stéphane Mallarmé. Les Poésies, Paris, La Revue Indépendante, 1887, in-folio. Exemplaire unique avec onze aquarelles originales de Carlos Schwabe et un envoi de l'auteur (poème). 50.000 / 70.000 €. Adjudication : 60.000 €

130. Georges Seurat. Lettre à Maurice Beaubourg, lettre autographe signée et datée avec croquis et ratures, Gravelines, 28 août 1890, 3 pages in-8°. Rare et célèbre lettre : art poétique, manifeste, et testament de Georges Seurat. La plus belle des lettres de peintre de Pierre Berès. 35.000 / 50.000 €.  Adjudication : 34.000 €

132. Stéphane Mallarmé et Odilon Redon. Un Coup de dé n'abolira jamais le hasard, Paris, imprimerie Firmin-Didot, juillet 1897, 21 pages in-folio. Le premier jeu d'épreuves que remit Mallarmé à son imprimeur, et le plus corrigé. Corrections et annotations autographes à l'encre noire. 150.000 / 250.000 €. Adjudication : 185.000 €

140. Alfred Jarry. Ubu roi, 1901, in-12°. Exemplaire de Jarry, très corrigé. 56 pages abondamment raturées, dont certaines entièrement autographes. 20.000 / 30.000 €. Adjudication : 38.000 €

141. Marcel Proust et Céleste Albaret. Sentiments filiaux d'un parricide, manuscrit autographe de Céleste Albaret, corrections autographes de Marcel Proust, après 1914, 24 pages in-4°. Céleste Albaret, secrétaire de Marcel Proust. Nombreuses corrections de Marcel Proust. 2.000 / 3.000 €. Adjudication : 7.500 €

147. Guillaume Apollinaire. Alcools, 1913, divers formats in-8°. Le dernier ensemble de manuscrits autographes d'Alcools encore en mains privées. 68 feuillets dont 39 pages manuscrites autographes, 34 pages imprimées, certaines avec ajouts de vers et corrections autographes. 4 pages manuscrites de la main de Paul Fort. Provenance : Nicolas Calligari. 50.000 / 80.000 €. Adjudication : 130.000 €

148. Marcel Proust. Du côté de chez Swann, Paris, Grasset, 1914, in-12°. Envoi de Proust à Colette. Edition originale. 40.000 / 60.000 €. Adjudication : 67.000 €

149. Colette. Mitsou ou comment l'esprit vient aux jeunes filles, Paris, Arthème Fayard, 1919, in-12°. Envoi de Colette à Proust. 5.000 / 8.000 €. Adjudication : 5.200 €

152. Paul Valéry. Le Cimetière marin, manuscrit autographe (fin 1919, début 1920), 6 feuillets montés sur onglet. Très rare manuscrit de travail du grand poème de Valéry, abondamment corrigé et raturé. 30.000 / 50.000 €. Adjudication : 70.000 €

156. Paul Morand. Ouvert la nuit, manuscrit autographe et tapuscrit corrigé, 1922, in-4°. Manuscrit autographe et tapuscrit corrigé d'un des premiers livres de Paul Morand. 30.000 / 50.000 €. Adjudication : 30.000 €

157. Jean Giraudoux. Siegfried et le Limousin, manuscrit autographe, 21 août 1922, in-4°. Ultime manuscrit de travail, le plus complet et le dernier encore en mains privées, du grand roman de Giraudoux. 174 pages numérotées. Provenance : Louis Brun. 60.000 / 90.000 €. Adjudication : X

158. Paul Eluard. Mourir de ne pas mourir, Capitale de la douleur, Les nécessités de la vie et Au défaut du silence, manuscrits autographes, 1923-1926, in-4°. Très important ensemble de 57 poèmes manuscrits autographes de Paul Eluard, des années 20, comptant parmi ses plus beaux poèmes. Ils furent composés aux temps de la douleur marquée par le désamour de Gala. 30.000 / 50.000 €. Adjudication : 62.000 €

164. Pablo Picasso. Le Désir attrapé par la queue, 1944, in-folio. Envoi autographe du plus grand artiste du XXe siècle au plus grand libraire du XXe siècle : "pour Pierre Berès, hommage de l'auteur, Paris, 27 juin 1944". 2.000 / 3.000 €. Adjudication : 7.000 €

168. Henri Matisse. Jazz, Paris, Tériade, 1947, in-folio. Exemplaire avec envoi. Edition originale, exemplaire numéroté 52 sur vélin d'Arches, signé à la justification par Matisse. 120.000 / 180.000 €. Adjudication : 230.000 €