mardi 1 mai 2012

Un autographe de Rimbaud

Cet autographe n'est pas à vendre mais à admirer au Musée des Lettres et Manuscrits. Il s'agit d'un poème autographe d'Arthur Rimbaud (1854-1891) intitulé Patience d'un été. Ecrit en 1872, alors que Rimbaud n'avait que 18 ans, ce poème n'a jamais été publié du vivant de l'auteur. 

Il aurait été remis par Rimbaud à Verlaine lors de leur retrouvaille clandestine en mai 1872 à Charleville. A cet époque, Rimbaud venait de quitter Paris, à la fois déçu par le milieu littéraire et victime de la pression exercée par la belle-famille de Verlaine. 

Dans ce poème, c'est un Rimbaud prématurément déçu et ayant soif de liberté qui écrit : 

"Je veux bien que les saisons m'usent
A toi nature ! je me rends
Et ma faim et toute ma soif 
Et s'il te plait, nourris, abreuve
Rien de rien ne m'illusionne  
C'est rire aux parents qu'au soleil 
Mais moi je ne veux rire à rien
Et libre soit cette infortune"



Plus d'informations :

Musée des Lettres et Manuscrits
222 boulevard Saint-Germain
75007
Paris
Tel : 01.42.22.48.48

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire